J’adresse à mon électorat, et aussi aux autres électeurs, uniquement pour leur faire plaisir et non pas pour tomber dans la guéguerre ridicule  une réponse de l’Elysée datée du 18 janvier 1999. J’ai réitéré cette demande au Président qui lui a succédé … aucune réponse de sa part, juste renvoyé dans différents ministères …

Comme vous pouvez le constater vous-même, c’est avec acharnement et pour votre bien être que je me suis engagé dans cette lutte qui est habituelle entre les grands et les petits. Je souhaite ainsi vous prouver qu’il faut de l’ordre dans sa tête et dans ses dossiers pour réussir enfin un jour à obtenir quelques kilomètres de voie express. Express étant le mot qui à mon avis ne correspond pas 1999 – 2014 …..

Il en est de même pour tous les dossiers que chaque conseiller général devrait suivre avec intérêt et acharnement : le carrefour de Montgobert qui vous concerne en particulier sera bientôt ouvert et garantira, pour tous, la sécurité.

Ce qui a été dit en réunion publique contre moi méritait que je me justifie à vos yeux.

Je peux prouver à certains que j’ai en ma possession tous les dossiers concernant l’ancien canton de Villers-Cotterêts, et pour ne pas vous le cacher, les dossiers du CDDL (contrat de développement local) que j’ai toujours suivi avec intérêt, même quand il s’agissait du canton de Neuilly Saint Front, et là, tous les élus étaient présents et pourront l’attester, sauf Une, bien entendu, qui était dans le Canton de Fère en Tardenois.

 

P1070977