Cotteréziennes, Cotteréziens,

Vous êtes propriétaires de vos voix, que vous soyez de gauche, du front ou de droite. Bien entendu, vous avez le choix de voter en fonction de vos convictions. Je ne m’approprie aucunement les voix représentatives de la droite et des indépendants. Cependant, il est temps que la vérité explose et ne soit pas interprétée par les uns ou les autres. Il y en a, il en existe, qui sont prêts à tout et tentent de manipuler les cotteréziens et les cotteréziennes. Certes, je ne suis nullement propriétaire de vos voix et je suis le premier à déplorer qu’aucun accord n’ait pu aboutir. Ce ne sont jamais les partis, les têtes de listes, ni les individus dirigeants qui peuvent imposer un choix à leurs électeurs. Ils sont assez grands pour choisir eux-mêmes ! Pour ce deuxième tour, il est vrai que les rancœurs et les égos personnels, lorsqu’une situation est telle qu’elle se présente aujourd’hui, peuvent avoir des répercussions graves. Il faut savoir garder son sang froid, son objectivité et aller dans le sens de ses opinions. A contrario, la vengeance est mauvaise conseillère et les convenances personnelles ne doivent pas ressurgir. Voter ou  faire voter pour une liste opposée provoque le risque de voir aboutir Monsieur Briffaut et le front national à la tête de la ville. Mais, qui aurait les capacités de le seconder ?

Par contre, les trois listes que nous représentons sont totalement majoritaires si elles sont unies.

Ne l’oublions pas dimanche ! Je compte sur vous !

Votez « Villers c’est Vous » !

J’aime Villers ….. la Communauté de Communes …… et son Canton !!!