23 OCTOBRE 06 057 OIGNY2

Le passé, toujours le passé …… surtout quand ça arrange ! j’ai cru apercevoir, dans un blog, des mécontents contribuables, dont je fais partie, revenir sur le budget de 2002.

Quelle chance ! Nous sommes arrivés avec un budget totalement déséquilibré : une médiathèque, belle … il est vrai ! … Pratique … il est vrai !.... Nécessaire pour la culture ! … Mais à quel prix ? très pharaonique pour une ville de 10 000 habitants ! Même Château-Thierry n’en possède pas une comme ça (cela attire-t-il les esprits venus d’ailleurs ?) ! Certains se posent la question et nous reprochent une augmentation des impôts !!!!! Habituel lorsque l’on reprend une ville menée par eux. Il faut combler les déficits ! le budget de fonctionnement n’avait pas été prévu !

 

Comme je vous l’avais promis parlons du budget de la Communauté de Communes. Je suis un peu surpris d’avoir trouvé dans les lignes budgétaires une somme de plus de 200 000 € de « petit équipement » qui mériterait quelques explications de la part du Président et du vice-président aux finances.

 

Monsieur le Maire actuel nous reproche sans cesse d’avoir thésaurisé, mais il est quand même ravi de pouvoir exécuter des travaux grâce à l’argent que nous avons laissé dans les caisses.

 

Pour la Communauté de Communes, la thésaurisation faite était dans un but bien précis : développer les zones économiques et l’aménagement du territoire. Comme vous le savez, en 6 ans, ils n’ont su acheter que 2 hectares et demi de terre, ce qui est très peu.

Les entreprises frappent à la porte, et nous, élus, il est de notre devoir de mettre en priorité la lutte contre le chômage et le bien-être et bien vivre du territoire !

j'aime Villers et son Canton !